Patrick POIVRE D’ARVOR

Ce n’est pas classique en effet de parler du classique de façon moderne.

De mélanger toutes sortes de musiques, à condition qu’elles visent à l’excellence et au rêve.

D’attirer à soi plusieurs milliers de spectateurs enthousiastes en un weekend.

D’offrir au public le maximum de concerts gratuits.

Merci donc à ceux qui ont voulu cette magnifique manifestation, à ceux qui l’ont fait perdurer et à tous les artistes qui, une fois de plus, vont nous offrir le meilleur d’eux-mêmes.